Actualités Normandie

La mobilisation s'organise contre l'homophobie et la haine

01 novembre 2018 à 11h10 Par Clément CHAPUSOT
L'affiche de la marche prévue samedi après-midi à Rouen
Crédit photo : Evenement Facebook Rouen Non à la Haine

Suite à l’agression d’un jeune homme gay à Rouen la semaine dernière les associations tirent la sonnette d’alarme et organisent une chaîne humaine sur le Pont Corneille samedi à 14h. Cristal a rencontré le représentant de Gay’t Normande.

2018 : Les actes homophobes augmentent en France. Depuis plusieurs mois les personnes gays ou transgenres ne se sentent plus en sécurité et adoptent donc des stratégies pour rentrer chez eux en vie nous explique Benjamin DUVAL représentant de Gay’t Normande à Rouen.

Écouter les stratégies mises en place

Face à l’horreur de cette violence, le gouvernement a réagi et a annoncé plusieurs mesures : parmi elles la mise en place d’un référent LGBT dans les commissariats ou le doublement des effectifs de la cellule haine discrimination de la plateforme Pharos. S’il reconnait que ces mesures vont dans le bon sens, Benjamin DUVAL ami de Romain regrette que les victimes ne soient pas mieux accompagnées une fois la plainte déposée.

Écouter lexemple de Romain

Depuis plusieurs mois les agressions homophobes ont bondi de 15% dans le pays. Une augmentation due en partie à la parole libérée de certains responsables politiques ou publiques selon Benjamin DUVAL.

Écouter le podcast

Objectif 5 000 personnes pour cette marche contre la haine (et pas seulement l’homophobie) qui aura lieu samedi à 14h pont Corneille à Rouen car pour M.DUVAL tout le monde est concerné quelque soit son orientation sexuelle, son sexe, son âge ou sa couleur de peau.

Écouter pourquoi cela concerne tout le monde

L’évènement sur Facebook à retrouver en cliquant ici.