Actualités Normandie

Horaires inhabituels, Italie non qualifiée, le drôle de mondial de ce pizzaïolo normand

21 juin 2018 à 06h20 Par Clément CHAPUSOT
Crédit photo : Ambiance footballistique dans la pizzeria Bella Cagliari de Fabrizio SECCHI

Double problème pour ce pizzaïolo né en Italie et installé depuis une douzaine d'années à Grand Quevilly, les horaires des matchs du Mondial et l'absence de la Squadra Azzurra.

Dès l'entrée dans La Bella Cagliari, ce qui marque ce sont les maillots de football qui trônent sur les murs. Cassano, Zanetti ou encore Matterazzi, tous Italiens ou ayant joué dans le Calcio le championnat transalpin. Des maillots portés par les joueurs que Fabrizio SECCHI le gérant de la pizzeria essaye d’aller supporter dès qu’il rentre en Italie. Un vrai passionné de ballon rond qui forcément a mal vécu la non qualification de la Squadra Azzurra à la coupe du monde, une première depuis 1958.

Écouter la réaction de Fabrizio

Il n’est même pas dit que Fabrizio « puisse » regarder le mondial mais l’avantage est qu’il peut être à 100% dans son travail. Mais avec des rencontres programmées à 12h, à 14h ou à 17h, le pizzaiolo craint que ces horaires ne conduisent les clients à moins consommer que lors des autres coupes du monde.

Écouter le podcast