Des radars embarqués, dans des voitures privées dans l'Eure

27 février 2017
Par Alicia CASTERAS
6 véhicules privés, équipés de radars embarqués sillonnent les routes de l'Eure depuis vendredi 24/02/17

C'est un sujet sensible, qui fait débat ces derniers jours ! 

Depuis vendredi dernier, 6 véhicules, équipés de radars embarqués parcourent les routes de l'Eure. Une phase test qui va durer jusqu'au mois de septembre prochain. Durant cette période, pas de verbalisation, il s'agit seulement d'une expérimentation ! 

L’Eure a été choisi car ce sont deux entreprises euroises qui s’occupent du développement du système. Et c'est également parce que le département a enregistré une hausse de 22% de la mortalité routière entre 2015 et 2016.                                                                              

Alors le préfet de l’Eure Thierry Coudert se réjouit de ce nouvel outil qui va contribuer à la sécurité des eurois. Écouter le podcast.

Grâce à ces conducteurs, les voitures équipées circuleront 6 à 8 heures par jour, contre 1h20 la moyenne actuelle, de quoi dégager du temps supplémentaire aux forces de l'ordre, qui ont d'autres missions parfois plus urgentes précise le préfet.  Écouter le podcast.

A bord du véhiculé, l'un des chauffeurs de l’entreprise euroise ne fait que circuler. Les données sont transmises en direct à un officier de police judiciaire, situé derrière un écran, et c’est lui qui validera l’infraction ! Il ne s’agit pas de privatiser la fonction de verbalisation d’après le Délégué interministériel à la sécurité routière Emmanuel Barbe. Écouter le podcast.

Les voitures sont équipées d’un GPS, d’un radar inséré dans la plaque d’immatriculation, d’un appareil photo sur le tableau de bord, ainsi que 4 caméras.. Le coût d’un véhicule est estimé à 100 Mille euros…

Si ce test est concluant, il sera élargi à travers d'autres régions, puis tout le pays, dès la rentrée prochaine !