Comment réformer le BAC ?

En fin d'année, les lycéens consultent les résultats de l'examen final
14 novembre 2017
Par Alicia CASTERAS
L’Education nationale se penche sur le dossier épineux du Baccalauréat pour le réformer en douceur.

Jean-Michel Blanquer, Ministre de l'Education nationale, a annoncé le démarrage d’une vaste consultation « avec tous les acteurs de la communauté éducative » en vue de réformer l’examen national, si cher aux lycéens qui visent le précieux sésame en fin d'année.

Ce lundi 13 novembre débutaient les premières consultations pour réformer, en profondeur, le système du Baccalauréat.

Parmi les pistes envisagées pour en finir avec le bachotage, alléger le nombre de matières pour l’examen, ou encore favoriser le contrôle continue ! C'est à dire, privilégier les notes obtenues tout au long de l’année…

Une idée qui séduit les élèves du lycée Val de Seine de Grand Quevilly près de Rouen. Écouter le podcast.

Et certains vont plus loin, comme cette élève de Terminale qui voudrait même supprimer les différentes filières S, ES ou L. Écouter le podcast.

Cette réforme du Bac serait applicable dès l'année 2021, objectif du gouvernement.